jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Amérique du sud » El Dorado : le musée de l’or à Bogotá en Colombie

El Dorado : le musée de l’or à Bogotá en Colombie

En France l’expression « l’ Eldorado » (el Dorado) est monnaie courante. Néanmoins beaucoup de gens ne connaissent pas la vraie histoire, d’un mythe qui est né en Colombie pendant la période coloniale. C’est pourquoi je vous amène au musée de l’or de Bogota. Je vais vous raconter à ma façon et avec beaucoup d’images, comment l’or colombien a donné naissance au mythe de « El Dorado ».

Poporo quimbaya El Dorado musée de l'or
Poporo quimbaya El Dorado musée de l’or

El Dorado : l’histoire

l’Eldorado (El Dorado) se traduit par « doré ». Cette expression fait référence à une ville supposée entièrement construite en or, pas loin de la ville de Bogotá en Colombie. Datant de 1534, ce mythe a été la cible des conquistadors espagnols pendant des siècles; avides d’ambition et aveuglés par les richesses des peuples aborigènes de l’Amérique du sud. Bien qu’ils n’aient pas trouvé « El dorado », ils ont bien exploité les mines de métal précieux et pillé des tonnes d’objets en or, argent et pierres précieuses; qui bien sûr, ne leur suffisaient pas…

Visiter le musée de l’or de Bogota

De l'or et des émeraudes de Colombie - musée de l'or
De l’or et des émeraudes de Colombie – musée de l’or

Malgré le pillage des trésors, la Colombie possède aujourd’hui la collection la plus importante d’objets en or au monde. C’est ainsi que je vous emmène dans les recoins du musée de l’or de Bogota.

Cette visite m’a permis de m’immerger dans la riche et magique Colombie pré-hispanique. Une époque qui me produit de l’émotion, de celle dont on parle peu, mais qui existe dans la pensée commune des colombiens actuellement. Bien que l’histoire a fait beaucoup de mélanges culturels d’Amérique, d’Europe et d’Afrique entre les habitants, la Colombie reste un pays avec une vraie racine indigène (indienne). Le musée de l’or met en évidence la richesse et les traditions des civilisations, qui habitaient les vallées et les montagnes de ce que nous appelons aujourd’hui la Colombie.

Masque indien en or - El Dorado Bogota
Masque indien en or – El Dorado Bogota

Je pense que pour comprendre la culture actuelle d’un peuple, il faut connaitre son histoire. D’où mon travail pour visiter les musées et les lieux, qui exposent les traces de l’être humain à travers le temps. Comprendre notre passé pourrait nous aider à nous comprendre nous-mêmes. Et si cela vous semble un peu niais, je peux vous comprendre. Mais que faire si l’âge me rend un peu transcendant ! (j’assume).

Maintenant quand je visite un lieu avec des richesses anthropologiques, je suis ému, je me pose mille questions qui me repositionnent en tant qu’être humain (je continue avec les niaiseries). Mais je préfère être une personne niaise et consciente, qu’une personne insensible au passé et à l’histoire. L’autre jour j’ai visité le musée du Louvre à Paris, j’étais étonné de voir un groupe de « dames » qui se contentaient de prendre les œuvres en photo et continuaient. Aucune émotion. Elles se fichaient de savoir qui était l’auteur et ce qu’il avait voulu exprimer avec son travail, dans une perspective artistique et humaine. Sans doute elles allaient rentrer chez elles en se vantant d’avoir été au Louvre, et qu’elles exposeraient leurs photos entachées d’ignorance sur les réseaux sociaux.

Céramique précolombienne - Bogota Colombie
Céramique précolombienne – Bogota Colombie

Je désire m’imbiber d’histoire, pour tenter d’apprendre les exploits, la créativité et les erreurs du passé, si possible. Mais également sur les traditions qui persistent à travers le temps, pour devenir éternelles. Comme les fêtes de la Vierge de la Candelaria à Puno (Pérou).

Alors, comment ne pas me sentir ému avec l’histoire et le passé de mon pays et de mes ancêtres ?

Le musée de l’Or : la richesse culturelle et anthropologique de la Colombie

Pour visiter le musée de l’Or de Bogota, il faut se préparer à voir « l’El Dorado » en live. Des milliers d’objets qui racontent en détail la vie et l’histoire de civilisations bien organisées. Mais savez-vous qui habitaient les terres colombiennes avant l’arrivée des colonisateurs européens ? Comme dans les autres régions d’Amérique du sud, les peuples étaient organisés en ethnies par rapport aux zones géographiques. Dans le cas de la Colombie, les communautés les plus importantes étaient les Muiscas, les Tolimas, les Calimas, les Narino, les Quimbaya, les Zinu, les Tayronas, entre autres.

El Dorado pièce en or - Bogota Colombie
El Dorado pièce en or – Bogota Colombie

Il faut vraiment voir les objets exposés dans le musée de l’or, pour comprendre et se faire une idée des coutumes de ces communautés. Sur les figurines et bijoux en or et sur les céramiques ornementées, on observe les activités comme l’agriculture, la pêche, la mine et l’orfèvrerie. Ces sociétés échangeaient leurs productions entre elles avec le fameux « troc ». Cela consistait à s’échanger les produits, c’était leur modèle économique. J’ai bien aimé connaître un peu plus l’usage et la valeur du sel, en complétant ce que j’avais appris avec ma visite à la mine de sel de Zipaquirá.

La richesse des pièces exposées est incommensurable. Quelques objets en or paraissent fabriquées par des joailliers actuels, ce qui m’a rendu admiratif. La quantité et la qualité des objets du musée de l’Or, sont la preuve de la richesse historique de la Colombie. C’est formidable de pouvoir conserver et montrer aux nouvelles générations, des pièces magnifiques faites à la main par nos ancêtres. J’ai bien compris pourquoi les espagnols sont devenus dingues avec l’or !

Bijoux précolombiens musée de l'or Bogota
Bijoux précolombiens musée de l’or Bogota

La collection et les salles : l’or vu d’une autre manière

Le bâtiment qui héberge le musée de l’Or de Bogota, comprend 4 niveaux remplis de salles ; qui sont remplies de milliers d’objets soustraits aux intempéries, au climat humide et surtout au pillage infâme. On peut dire que les murs sont recouverts d’or, comme si en ce lieu on représentait la légende de l’« El Dorado ». Cet El Dorado que les conquistadors cherchèrent tant mais qu’ils ne découvrirent jamais…mais le vrai El Dorado est dans le cœur de chaque colombien (je parais encore niais mais cette fois, niais et poète ! ) .

Voir une telle quantité d’or est quelque chose d’étrange, car actuellement l’or est synonyme de richesse. Mais il est surprenant de savoir que pour les communautés indigènes, l’or était seulement une matière décorative et la propriété des dieux, sans aucune valeur monétaire. Comme les temps changent !

Visiter le musée de l’Or permet de voyager dans un monde vu d’une autre façon. Un monde vu à travers les yeux des aborigènes, eux qui croyaient dans l’étranger , l’inconnu si étrange qui pitoyablement voyait le monde avec cupidité et avarice.

Radeau muisca en or - Colombie
Radeau Muisca en or – Colombie

Le musée d’or de Bogotá en Video

Conseils pour visiter le musée de l’Or de Bogota

Où se trouve-t-il ?

Le musée de l’or de la banque de la République, se trouve dans la ville de Bogota, à l’adresse suivante :

Parc de Santander, carrera sexta (6°) au coin de la rue 16, Bogota.

Site web : Musée de l’or à Bogota.

Horaires :

Ouvert aux horaires suivants :

  • Du mardi au samedi : de 9h à 18h.
  • Dimanches et fêtes : de 10h à 16h.
  • Fermé le lundi.
  • Ouvert en férié le jeudi Saint et pour la fête nationale le 20 juillet.
  • Fermé le 1er janvier, le vendredi Saint, le 1er mai, le 7 août et le 24, 25 et 31 décembre.

Prix de la visite :

  • Le prix d’entrée 2014 du musée de l’or est de 3000 COP (pesos colombiens).
  • Le prix est le même en semaine, week-end et jours fériés.
  • Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et pour les plus de 65 ans.
  • Gratuit le dimanche pour tout le monde.

Conseils :

  • Le musée de l’or est accessible en transport public avec le transmilenio.
  • Ne pas oublier de parcourir l’avenue carrera séptima, une rue piétonne symbolique appelée l’artère historique de Bogota.
  • La zone où se trouve le musée offre d’autres attractions historiques et culturelles importantes, comme : le quartier de la Candelaria, la Maison de la Monnaie, la bibliothèque Luis Angel Arango, entre autres.
  • Devant le musée se trouve une place avec des stands d’artisans locaux.
  • N’oubliez pas de bien surveiller vos affaires. Comme dans toutes les grandes villes, les voleurs attendent la naïveté des touristes.
  • La visite guidée commence à des horaires variés.
  • Les photos sans flash et les vidéos sans but commercial sont autorisées.
  • Le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite, rampe et ascenseurs sont disponibles.
  • l’établissement possède un café-restaurant (mais un peu cher).
  • Vous pouvez en savoir plus sur l’art précolombien de Colombie sur le site suivant : institut colombien d’anthropologie e histoire (site en espagnol).

 

Aristofennes - Blogtrip blog voyage
Aristofennes – Blogtrip blog voyage

Musées régionaux d’or en Colombie

Vous pouvez visiter d’autres musées d’or régionaux et admirer l’El Dorado colombien. Vous trouverez des pièces inédites des différentes cultures aborigènes de la Colombie en relation avec l’environnement.

voici une liste des endroits pour le faire :

Les conquistadors n’ont pas compris que le vrai « El Dorado », se trouvait dans le coeur de chaque colombien !

 

Blogtrip – Aristofennes

Blog de voyages – voyager dans le monde avec un blog !

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

Voyage à Salento Colombie

Salento en Colombie : Le village aux mille couleurs

Il existe dans le monde des villages qui réveillent nos sensations au maximum. Des endroits …

Un commentaire

  1. Le musée de l’or à Bogota est gratuit pour les plus de 60 ans ( mars 2016 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *