jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Europe » Grignan et les merveilleux champs de lavande…

Grignan et les merveilleux champs de lavande…

Parfois les caprices de l’esprit peuvent aller loin. Car, transformer en réalité les désirs de l’imaginaire ce n’est pas toujours envisageable, ni possible. Mais parfois il est nécessaire de se laisser aller, d’essayer, de tenter…de faire. En tant que colombien, je n’avais jamais vu des champs de lavande, et j’en rêvais ! Mais le nom de Grignan est apparu soudain au détour d’une conversation, pour persuader mon esprit du fait que l’inconnu peut se transformer en expérience et en véritable souvenir.

Champ et culture de lavande en Provence
Champ et culture de lavande dans la Drôme Provençale

Visite à Grignan par hasard, un parcours amoureux.

Ce week-end là, on n’avait rien à faire; ça arrive. En discutant de tout et de rien, j’ai avoué ne jamais avoir fait du camping, malgré mon âge. Ça arrive aussi (mais c’est rare à mon âge). On m’a proposé une escapade rapide, un week-end au soleil et dans une des plus belles campagnes, celle de la Drôme provençale.

J’ai alors bien compris l’opportunité et j’ai réagi en conséquence : bien sûr !  Le mois de juin fait fleurir la lavande, et le paysage dans cette région se métamorphose en odorants champs violets. Alors pourquoi pas? Week-end + camping + champs de lavande = Grignan. Il n’y avait pas de doute. La coquette ville de Grignan en Drôme provençale nous attendait !

Sur les chemins des champs de lavande

Nous étions sur le chemin ! Mes yeux pétillaient et mon coeur battait doucement. On ne parlait pas trop, mais on se regardait en intermittence dans la voiture avec les amis; nous découvrions ensemble ! La route nationale gargouillait de vacanciers au visage pâle nordique avec leurs caravanes. Nous avons pris des fruits au bord de la route, on était bien et tranquilles, vive les voyages découvertes !

Champ de tournesols en Grignan
Champ de tournesols à Grignan

J’attendais d’un moment à l’autre de voir mon premier champ de lavande. Je voulais  immortaliser cette image florale dans mes souvenirs.

Mais pour le moment on mâchait du nougat de Montélimar et l’on prenait le dernier rond-point vers Grignan.

Le temps nous menaçait et le soleil s’amusait en s’échappant rapidement. On devrait arriver au camping et se mettre au devoir d’armer le puzzle de la tente. Surtout que moi, je n’avais aucune idée de comment m’y prendre. Un champ de fleurs est apparu, mais elles étaient jaunes. De rayonnants tournesols cohabitaient avec des oliviers, et trompaient mes émotions.

Champs de lavande en Grignan - Drôme Provençale
Champs de lavande à Grignan – Drôme Provençale

Pourtant une image instantanée arrêta le temps et m’a fait palpiter le coeur . J’ai mis du temps à me remettre, et j’ai demandé en titubant d’arrêter la voiture. Je suis sorti pieds nus (ne me demandez pas pourquoi), et je me suis régalé enfin avec ce tableau réel des champs de lavande. La vue était parfaite, un peu trop. On dirait que quelqu’un avait mis en scène le lieu rien que pour moi. Les plants de lavande étaient touffus, fleuris en abondance et dorés sous les derniers rayons du soleil couchant.

Dans la réalité 10 minutes se sont écoulés. Dans mon esprit, l’épisode a duré une éternité.

La Provence et les cailloux sous les étoiles

En revenant sur terre, nous arrivons pressés au camping. Une tente devrait nous servir de refuge et de lieu de repos. Ben, ce n’était pas le cas ! On avait oublié les matelas de camping, cela a cassé la poésie du moment. L’incommodité à la provençale ce n’est pas mon dada, je vous avoue. Je suis sorti du nid de temps en temps pendant la nuit, pour soulager mon dos et pour apprécier les étoiles (enfin presque).

Champs de lavande et olivier
Champs de lavande et olivier

Le lendemain, l’air frais du matin était imprégné des arômes fantastiques et apaisants. D’un côté le plaisir visuel des prairies en fleurs. D’un autre côte, les parfums naturels réveillaient nos sens et nous apportaient un effet calmant et presque thérapeutique. Le cadre était inégalé, une source de bien-être très appréciable.

La visite à Grignan a été un voyage aromatique pour nourrir nos esprits de bonheur.

Aristofennes - Blog voyage Blogtrip
Aristofennes – Blog voyage Blogtrip

Grignan et le château de Madame de Sévigné

Avec le dos démoli mais avec l’âme heureuse, nous partons découvrir Grignan et ses alentours. Le paysage nous a gâté. L’entrée de Grignan était décorée de plantations de lavande à gogo. Le fond du décor était le château de Grignan, qui domine ce paysage de carte postale !

Château de Madame de Sévigné Grignan
Château de Madame de Sévigné – Grignan

Nous découvrons le village, ses ruelles pavées et son histoire. D’ailleurs, j’ai eu le plaisir d’apprendre que l’histoire du lieu est chargé de l’esprit d’une femme célèbre !  Madame de Sévigné qui habita Grignan il y a 300 ans. La marquise de Sévigné reste célèbre par ses lettres, qui faisaient partie d’une correspondance assidue avec sa fille.  Son écriture dans un français élégant est bien connue, avec ses tournures particulières et son ton moqueur envers la religion. La Marquise écrivait sur chaque évènement de sa vie et de son entourage. Personnellement j’ai trouvé son histoire fantastique et passionnante. J’admire les lieux qui ont un personnage fétiche pour faire vivre l’histoire.

Ce beau village nous a occupé toute une journée.  J’ai été très content  d’avoir visité ces paysages fleuris et ce lieu historique si riche et intéressant.

Grignan a enregistré dans ma mémoire des images ineffaçables des champs de lavande, d’amitié, d’histoire et de cailloux.
 

Grignan - Château Madame de Sévigné
Grignan – Château de Madame de Sévigné
Ville de Grignan en Drôme provençale
Ville de Grignan en Drôme provençale
Ancien moulin pour l'extraction de l'huile de lavande
Ancien moulin pour l’extraction de l’huile de lavande

Conseils et informations pour visiter Grignan et apprécier ses champs de lavande :

Huile de lavande
Huile de lavande
  • La floraison de la lavande commence à la mi-juin jusqu’au mois d’août.
  • Les activités sont nombreuses à Grignan et aux alentours.
  • Le lieu est riche en patrimoine, en architecture et en histoire.
  • La visite du château de Madame de Sévigné est très intéressante et recommandée.
  • Le savoir-faire lié à la fleur de la lavande, permet d’observer et de visiter des sites comme des moulins et des boutiques avec une grande variété de produits aromatiques (huiles essentielles, savons, crèmes, etc.)
  • Je vous recommande fortement de prévoir une randonnée et des balades au milieu des champs.
  • Vous trouverez plusieurs campings sur la commune. Nous avons dormi au camping « Les truffières ».
  • Les réservations se font avec pas mal d’anticipation. Nous y étions en juin avec la chance de trouver de la place au camping.
  • Vous pouvez visiter le site web de l’office de tourisme de Grignan pour plus d’information.

Blogtrip – Aristofennes

Blog de voyages – voyager dans le monde avec un blog !

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

festival de Jazz à Vienne affiche 2014

Jazz à Vienne, un voyage en forme de festival

Voyager m’a permis de découvrir des univers différents et parfois inconnus. Je vais vous parler …

4 commentaires

  1. Je n’ai encore jamais vu de champs de lavande comme cela et j’en étais même d’ailleurs arrivé à me demander s’ils n’existaient pas que sur les tableaux et cartes postales … mais certainement aussi qu’en les cherchant nous ne passions pas au bon endroit à la bonne période …

    En tout cas j’ai bien noté qu’à Grignan à fin Juin on peut admirer ces paysages magnifiques … je me rappelle d’ailleurs d’une superbe photo que tu avais posté sur les réseaux sociaux lorsque tu y étais 😉

    Il ne manquera donc plus que l’occasion d’aller voir cela par nous même 😉

  2. Très belles photos, ce champ de lavande me fait rêver, c’est magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *