jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Amérique du sud » Lignes de Nazca au Pérou, vol au-dessus du mystère

Lignes de Nazca au Pérou, vol au-dessus du mystère

Les lignes de Nazca au Pérou suscitent un grand mystère, même avant de les visiter. Pour cela Nazca était pour moi sur la liste des lieux incontournables à visiter au Pérou. Je voulais simplement en savoir un peu plus sur ces mystérieux dessins géants. Je suis de ceux qui se posent mille questions quand je me trouve devant des œuvres humaines si grandioses et énigmatiques.

Aérodrome Nazca Pérou
Aérodrome Nazca Pérou

Mes doutes sur le vol au-dessus des lignes de Nazca.

Nazca était le deuxième arrêt sur l’agenda de voyage au Pérou, après être allé à la ville de Ica et à l’oasis de Huacachina. Mais malgré le grand enthousiasme à visiter la ville, et surtout de survoler les lignes de Nazca , plusieurs doutes concernaient la visite du lieu.

Le prix demandé pour pouvoir voir le spectacle des lignes de Nazca est élevé. Sachez que pour pouvoir apprécier la splendeur des lignes tracées sur la terre sèche, il est nécessaire de le faire depuis les airs. Le service est effectué par de petits avions qui ont entre 4 et 12 passagers. Pour cela, un aérodrome se trouve à seulement 10 minutes de la ville de Nazca. Nous avons eu un gros débat pour savoir si le prix élevé valait la peine.

Voler en avion n’est pas mon passe-temps préféré, bien que ça paraisse paradoxal pour quelqu’un qui aime voyager. La crainte de voler dans de petits avions nous a envahi et nous a poussé à douter. Déjà que les gros avions me font peur, imaginez-moi avec l’idée de grimper dans une cage métallique légère ! Par-dessus le marché, nous avons appris que plusieurs accidents d’avion étaient arrivés pour défaut de maintenance…

Aristofennes - blogtrip blog voyage
Aristofennes – blogtrip blog voyage

Le temps n’était pas non plus de notre côté. Quand nous avons tracé l’itinéraire du voyage au Pérou, on était trop optimistes. Nous voulions visiter plusieurs lieux en peu de temps, et ça, ce n’est pas bon. De plus, nous devions arriver à temps à la ville de Puno pour la fête de la vierge de la Candelaria, à laquelle j’étais invité.

Après avoir fait de joyeux comptes avec l’argent, de me débarrasser de force de ma phobie des avions et d’ajuster le temps de notre voyage, nous avons décidé de ne pas passer à côté de l’occasion de voir les mystérieuses lignes de Nazca.

Le vol, les géoglyphes et la nausée.

Passé le moment amer de payer le vol, je suais à grosses gouttes pendant que je montais dans la cage de fer (le petit avion). Il se trouvait par malchance que nous n’étions que quatre passagers, et on nous a donné un des avions les plus petits !

En serrant les dents pendant que l’avion décollait, le spectacle a commencé. Le vol sur le désert de Nazca a commencé à révéler ses secrets. Les interminables lignes droites apparurent par tas, dans une vallée qui jouait avec les nuages à faire des figures. Mais regarder l’horizon a duré peu. Puis pour pouvoir visualiser et photographier les figures sur le sol, le petit avion doit se balancer pour prendre l’angle nécessaire à la bonne vue. Les explications du pilote se résument à expliquer et identifier les géoglyphes, racontant des choses sur les mystères qui pèsent autour du lieu. Les figures sont vraiment impressionnantes et poussent à se poser mille questions : pourquoi ? par qui ? quand ?

Géoglyphes et lignes Nazca Pérou
Géoglyphes et lignes Nazca Pérou

Lignes de Nazca Pérou - colibri

Pendant les moments de silence du pilote, le vent paraissait nous parler. Bien sûr nous sentions une grande considération pour la communauté Nazca, les difficultés pour vivre ici,  assurément les conditions de vie à cette époque n’avaient rien à voir avec la nôtre, même si on râle beaucoup actuellement !

A force de se balancer à droite et à gauche, j’ai eu une crise d’estomac. Ma peau est passée du brun à une couleur vert pastel. Tout à coup il me fallait un sac en plastique, pour rendre peut-être la gastronomie péruvienne  que j’avais mangé les jours précédents. Mais j’’étais sauvé de n’avoir rien dans le ventre, et l’avion se stabilisait pour le retour.

Géoglyphes de Nazca figure astronaute
Géoglyphes de Nazca figure astronaute
figure araignée géoglyphes de Nazca
figure araignée géoglyphes de Nazca

L’histoire des lignes de Nazca au Pérou.

Les lignes de Nazca au Pérou suscitent beaucoup de questions, mais offrent très peu de réponses. Pour comprendre un peu mieux ce lieu mystérieux, je vous propose un bref résumé de son histoire :

Datant d’environ 2000 ans, les lignes de Nazca sont des centaines de lignes et figures (géoglyphes) de formes diverses, créées par la communauté Nazca dans une longue vallée, ou pampa. Les images se présentent comme zoomorphes (en forme d’animaux) phytomorphes (en forme de plantes) et géométriques ; entourées de lignes qui paraissent filer vers l’infini. Elles ont été vues pour la première fois depuis une colline, en 1927, par le péruvien Toribio Mejia. Mais pleinement découvertes en 1939 par Paul Kosok et étudiées par la mathématicienne allemande Maria Reiche. Les figures peuvent mesurer des centaines de mètres et se sont conservées grâce au climat sec et peu pluvieux de la zone. Les études n’ont pas clarifié exactement la raison de ces dessins. Les hypothèses vont du calendrier, des aqueducs, de messages aux dieux et jusqu’à une origine extraterrestre !

Vidéo de Nazca, vol au-dessus des lignes.

Conseils et informations pour visiter les lignes de Nazca :

Où se trouve et comment aller à Nazca :

La ville de Nazca se trouve au sud de Lima. Le trajet va d’un peu plus de 5h30 à 7h30 dépendant du service de car que vous prenez.

La manière traditionnelle d’aller à la ville de Nazca est la voie terrestre, depuis les villes de Lima, Arequipa ou Cuzco. De nombreuses compagnies d’autocars proposent leur service, et j’en profite pour dire que c’est un service de très bonne qualité. Les cars au Pérou sont bien confortables, voici quelques sociétés que nous avons remarqué :

  • Cars Cruz del Sur : C’est une des plus connues et recommandées, bien que pas la plus économique. C’est celle que nous avons utilisé et elle m’a paru correcte.
  • Bus Oltursa : Autre société qui possède des bons autocars, et accès en ligne pour les tickets.
  • Tepsa bus

Ces trois sociétés sont les plus connues pour les voyageurs étrangers, bien qu’il y en ait beaucoup d’autres avec un service moins commode et finalement moins cher.

Prix du car : entre 29 et 100 sols ( entre 8 et 26 euros prix 2014 ) en fonction du service.

Géoglyphes de Nazca figure baleine ou cachalot
Géoglyphes de Nazca figure baleine ou cachalot
Lignes de Nazca Géoglyphe chien ou jaguar
Lignes de Nazca Géoglyphe chien ou jaguar

Vol au-dessus des lignes de Nazca :

  • L’aérodrome se trouve à 10 minutes du centre ville. Nous avons pris un taxi, après avoir marchandé fermement mais justement. Je vous conseille de demander aux locaux les prix avant de démarrer les négociations, car les arnaques sont au rendez-vous.
  • Pour les vols pour voir les lignes, vous pouvez traiter directement avec les entreprises aériennes par internet ou à l’aéroport, ou passer par une agence de voyages ce qui coûte un peu plus cher.
  • Les vols peuvent se prendre depuis la ville de Pisco ou directement de Nazca. Je vous conseille de prendre le vol directement à Nazca.
  • De la ville de Nazca se prend un taxi jusqu’à l’aérodrome ou l’aéroport, j’ai payé 6 sols (prix 2014)
  • Dans l’aérodrome il y a autour de 7 compagnies qui proposent leur service. Le prix est quasiment pareil partout, mais il y a 2 compagnies qui ont une bonne réputation :
  • Aeroparacas : C’est la compagnie que nous avons utilisé et je n’ai rien à dire de négatif. Le personnel était aimable et tout s’est déroulé comme prévu. Les avions sont des Cesna entre 4 et 6 sièges.
  • La compagnie Aerodiana est l’autre ligne aérienne qui offre des avions plus grands et plus stables. Le départ du vol est la ville de Pisco et le problème est qu’avec 12 sièges en double file, les personnes qui sont sur les sièges intermédiaires ne peuvent pas bien voir les lignes de Nazca.
  • Le prix que j’ai payé était de 90 dollars USA, (environ 70 euros prix 2014), et il faut rajouter une taxe d’aéroport de 25 soles (17 euros environ).
  • Le parcours dure entre 30 et 40 minutes, et l’on voit 12 figures ou géoglyphes : la baleine, les trapèzes, l’astronaute, le singe, le chien, le condor, l’araignée , le colibri, Alcatraz, le perroquet, l’arbre et les mains. Il existe aussi une formule pour observer 20 figures. Celle-ci dure une heures et coûte plus cher évidemment.
  • Le meilleur moment pour faire le vol est le matin, ça dépend des conditions climatiques et de la visibilité.
  • Je vous conseille d’y aller très tôt et de ne pas manger avant le vol, sinon on risque de vomir !

 

Blogtrip – Aristofennes

Blog de voyages – voyager dans le monde avec un blog !

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

Voyage à Salento Colombie

Salento en Colombie : Le village aux mille couleurs

Il existe dans le monde des villages qui réveillent nos sensations au maximum. Des endroits …

6 commentaires

  1. Merci d’avoir pris tant de risques! changer d’angle pour une photo… euh, non merci 😉 !

  2. Le voyage c’est un privilège unique, il faut savoir faire la paix en soi et apprécier, en tirer des expériences et
    surtout ne pas se casser la tête pour rien mais visiter et voir des choses que l’on a pas encore vu.

  3. Super post 🙂 Toujours rêvé du Pérou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *