jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Amérique du sud » Musique colombienne: Totó la Momposina en concert

Musique colombienne: Totó la Momposina en concert

Je rêve de voyager, d’aimer, de découvrir et de m’émerveiller avec la culture. J’ai toujours rêvé de danser et de chanter dans un concert en live de l’artiste colombienne Totó la Momposina. J’ai l’habitude de rêver beaucoup, j’avoue. Mais l’impossible n’est que temporaire, non? Le jour est arrivé de mouvoir mes hanches au rythmes endiablés du tambour et des sons de mon enfance tropicale.

Je vous préviens, c’est un voyage mélomane, culturel, avec une musique contagieuse.

Chanteuse colombienne Totó la Momposina La chanteuse colombienne Totó la Momposina.

Mais c’est qui cette Totó la Momposina?

Toto La Momposina en concert aux nuits de Fourvière à Lyon
Toto La Momposina en concert aux nuits de Fourvière à Lyon.

Ben, Totó c’est la Colombie, les caraïbes et la joie de vivre traduits en musique! Momposina car Totó est de Mompox, une ville colorée aux allures coloniales sur les berges du grand fleuve Magdalena qui traverse ce pays tropical. Le Magdalena a été témoin du riche et inévitable métissage qui a marqué l’histoire musicale des colombiens. Ce mélange ethnique est précisément le responsable de toutes ces créations de rythmes  invitant à danser et à la « fiesta à la colombienne ».

Totó la Monposina est la voix qui raconte tout en chantant l’héritage culturel d’un pays. Ses paroles sont des petites histoires où se mêlent des esclaves d’Afrique, des colons blancs venus d’Europe mal appelés « conquistadores » (conquérants), des sages et naïfs indigènes et tous ceux qui font partie des racines de ce territoire multiculturel: la Colombie!

Les chansons de Totó nous rappellent que l’humanité est riche grâce au métissage.

 

Mais cette belle Dame est aussi une fière chanteuse de villages lointains. Sa musique est faite avec le coeur et prend des formes de Cumbia, de Porro et de Mapalé; des sons qui invitent à danser dès la première note et qui sont devenus célèbres partout dans le monde.

Concert de Totó de la Momposina à Lyon: un rêve devenu réalité!

La musique de mon enfance me fait venir les larmes aux yeux. C’est pourquoi je ne pouvais pas y croire quand j’ai vu l’affiche qui annonçait le concert collé dans un mur banal du métro de Lyon. Écrit avec des grandes lettres c’était marqué: « Nuit colombienne aux Nuits de Fourvière », et en tête d’affiche la grandiose Totó.  Depuis le temps que j’attendais d’avoir la chance d’assister à un concert de cette femme que j’admire tant! Comment me priver alors de cette opportunité inouïe?

Le jour « J » de la musique colombienne à Lyon

Le jour « J » était arrivé! Nous étions une bande de copains qui par affinité ou d’autres motifs aimions la culture et la musique colombienne.

L’ouverture de cette nuit inoubliable a débuté avec le groupe colombien « La Chiva Gantiva« . De l’euphorie et de l’énergie à l’état pur, d’un groupe qui mélange les rythmes de la Colombie avec du rock et du funk. Ce commencement a été une sorte d’apéritif pour préchauffer les os engourdis par la froide Europe (je parle du temps bien sûr 🙂 ). Heureusement on ne perd pas le déhanché avec le temps!

La Chiva Gantiva en live, musique tropicale de la Colombie La Chiva Gantiva en live, musique tropicale de la Colombie.

Groupe de musique colombienne La Chiva Gantiva en concert Le groupe de musique colombienne La Chiva Gantiva en concert.

Quelques pas de danse et quatre chansons plus tard, une Dame habillée avec une robe de milles couleurs a fait son entrée sur la scène et a allumé le public qui n’attendait que de la musique et de la joie. Le théâtre romain de Fourvière est rentré en hystérie collective!

Totó la Momposina, ambassadrice de la musique populaire de la Colombie Totó la Momposina, ambassadrice de la musique populaire de la Colombie.

Madame Totó La Momposina a pris possession du lieu et a fait signe aux musiciens, habillés de manière folklorique, pour démarrer la fête. Des tambours, des Gaïtas, des Guacharacas et des cris ont incendié le public. Il était inévitable de se mettre debout et de vouloir danser et chanter ses vieilles chansons toujours d’actualité dans mon esprit. J’avais la peau en feu en même temps que mes souvenirs d’enfance me transportaient aux caraïbes. J’ai réussi à ressentir l’odeur et la brise marine très semblables à ceux qui frôlaient mon visage dans la ville natale de Santa Marta. Ainsi, j’ai senti un inexplicable arôme de fruits vendus dans les rues de Carthagène des Indes. J’apprécie vraiment tous ces sentiments bizarres mais agréables qui font voyager grâce aux chansons.

Difficile de croire que Totó a 75 ans, et qu’elle continue à danser de cette façon si contagieuse. 

Musique et folklore de La Colombie Musique et folklore de la Colombie.

Groupe de Totó la Momposina musique colombienne Salutations du groupe de Totó la Momposina.

Nous avons dansé à la limite de la frénésie. On écoutait les récits profonds et simples qui parlent de pêcheurs, de femmes émancipées, de matriarches  et d’amour par la musique. Le quotidien des colombiens chanté et transformé en musique tropicale.

Mon rêve était devenu réalité! Celui d’admirer en live l’ambassadrice de la culture de la Colombie et de son peuple.

On dit que désirer fort ses rêves finit par payer et on peut les réaliser! Rêver n’a pas de prix, pourquoi s’en priver donc?

Vidéo du concert de musique colombienne avec Totó La Momposina:

 

vlog vlogger vidéo voyage

  Aristofennes

Blogtrip | Blog voyage

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

Poporo quimbaya El Dorado musée de l'or

El Dorado : le musée de l’or à Bogotá en Colombie

En France l’expression « l’ Eldorado » (el Dorado) est monnaie courante. Néanmoins beaucoup de gens ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *