jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Europe » Vienne (France) : reconstitution historique au musée gallo-romain

Vienne (France) : reconstitution historique au musée gallo-romain

Ceci est un voyage à travers l’histoire de France. Je vous amènerai donc au temps de la période gallo-romaine dans la ville de Vienne en Isère et au musée de Saint-Romain-en-Gal. Nous allons vivre la reconstitution historique et théâtrale des batailles romaines d’époque, des gladiateurs, des coutumes et du quotidien des gens. Les journées gallo-romaines font partie d’une des récréations historiques et archéologiques les plus importantes d’Europe.

Je suis un passionné de l’histoire de France, mais ça n’a pas été toujours le cas. Au lycée en Colombie je m’ennuyais à chaque fois que l’on me parlait d’histoire quelconque, car la prof d’histoire avait une capacité inouïe de nous endormir. Maintenant je réalise que l’histoire est intéressante si on vous la raconte différemment. C’est pourquoi cet événement historique à Vienne m’a plu énormément.

Guerriers et gladiateurs romains
Voyage dans l’histoire -Guerriers et gladiateurs romains

Vienne (38) et sa riche histoire gallo-romaine

Je vous avoue bien avoir été sage le jour de cette fête gallo-romaine. Pour preuve, je me souviens très bien des informations partagées par le musée et les historiens ce jour-là. C’est pourquoi je vous raconte avec mes mots d’ignorant ce que j’ai compris sur l’histoire de la Vienne romaine :

La ville de Vienne se trouve à seulement 30 kilomètres de la ville de Lyon. Dans l’antiquité, il y a 2000 ans, Vienne (Vienna) était la capitale d’une importante région sur les rives du Rhône. Pendant cette période-là, la navigation a permis les échanges commerciaux des produits comme le vin,entre autres. Vienne était une ville riche vu  l’architecture et la façon de vivre des gens. Construite à l’image des plus grandes villes romaines, Vienna possédait de somptueuses villas, un théâtre romain et un odéon, un hippodrome, des temples, des thermes publics, comptant parmi d’autres monuments dont on peut encore apprécier les vestiges.

Mais quand on dit richesse, on peut aussi parler des disputes de pouvoir et des affrontements sanglants. Et oui, l’histoire est belle mais violente dans la plupart des cas.

Histoire de France au musée gallo romain
Histoire de France au musée gallo romain

Musée gallo – romain, reconstitution historique des journées romaines

Je suis admiratif de voir comment les français sont fiers de leur histoire. Ça me fait plaisir de voir le nombre d’associations historiques partout dans le pays, que garde et protège la mémoire culturelle de la France. C’est précisément grâce a cette conservation, que le monde entier est admiratif et que l’on apprend l’histoire française au lycée.

À Vienne, la reconstitution historique et antique des journées gallo-romaines, mobilise plus de 300 personnes volontaires. L’objectif est de sensibiliser le public sur la protection et la sauvegarde de l’ archéologie et du patrimoine. Le spectacle est vraiment impressionnant. La mise en scène des habitudes et des coutumes de l’époque est très fidèle et soignée. On peut se faire une idée claire sur la façon de vivre des viennois dans l’antiquité, leurs vêtements quotidiens et ceux utilisés pour la guerre, les armes, les armures, les aliments qu’il mangeaient, etc.

Tout un village antique surprenant qui m’a permis de voyager à travers le temps.

Armée romaine à Vienne
Armée romaine à Vienne
Bataille des gladiateurs - Journées gallo romaines
Bataille des gladiateurs – Journées gallo romaines

J’aime beaucoup les représentations des batailles de gladiateurs gallo-romains. D’un côté, je trouve vraiment étonnant les conditions et les armes rudimentaires qu’ils utilisaient. D’un autre côté, il m’est difficile d’ imaginer les durs affrontements corps à corps, qui faisaient de ces rencontres militaires des batailles violentes et sanguinaires. Même s’il faut reconnaître que pas grand-chose à changé dans l’actualité. On se déchire encore entre nous pour un morceau de terrain, pour l’argent et du pouvoir.

Coutumes de la Vienne antique
Coutumes de la Vienne antique

Le spectacle à ciel ouvert a démarré avec la présentation et l’explication des armes et vêtements de guerre. On pouvait identifier par exemple les différences et les caractéristiques des guerriers et des soldats selon les légions. Les images et figures d’animaux étaient très utilisées, pour identifier et comme symbole des régiments. Des peaux d’ours et de loups couvraient certains commandants et gladiateurs. Ensuite, un défilé avec des chevaux a montré l’usage de ces animaux domestiques dans les batailles. Ainsi j’ai pu apprécier les armures et les habits qui protégeaient et mettaient en valeur (si on peut dire) les chevaux.

Soldat au musée gallo romain Saint Romain en gal
Soldat au musée gallo romain Saint Romain en gal
reconstitution historique époque romaine Vienne Isère
reconstitution historique époque romaine Vienne Isère

Les volontaires étaient vraiment dans leurs personnages de guerriers. Des cris et des intimidations étaient dirigés vers le terrain de l’adversaire, question de montrer la bravoure sauvage du plus fort. Moi, j’étais assis confortablement en première file, avec un morceau de cochon rôti à la main et un verre de vin rouge dit « d’époque ». J’avais le sentiment d’être carrément dans le passé.

Vidéo des journées gallo-romaines à Vienne et St Romain en gal

Pour Conclure, je pense que l’histoire humaine est intéressante dans la mesure où on apprend des erreurs du passé. C’est précisément l’idée et l’objectif de cet événement historique et archéologique au musée gallo-romain. L’éducation sur l’histoire peut nous donner des indices de comment faire face à l’avenir des sociétés. De mon côte, j’ai largement profité et appris de cette reconstitution historique à Vienne et Saint-Romain-en-Gal. Si vous passez dans le coin, n’oubliez pas de visiter le musée gallo-romain et les vestiges de Vienne et les alentours. Je vous assure que vous comprendrez mieux l’ histoire de France.

Gladiateurs romains à cheval
Gladiateurs romains à cheval
Vienne France, journées gallo-romaines
Vienne France, journées gallo-romaines

Conseils pour visiter la ville de Vienne et son histoire :

  • Comment y arriver :

A Vienne on peut arriver facilement en train depuis Lyon. Le trajet en train ne fait que 20 minutes et coûte 7 euros (prix 2014), par la ligne Lyon-Valence-Avignon. Vous pouvez vous y rendre aussi en voiture, en partant de Lyon il suffit de prendre l’autoroute A7 ou la route nationale 7 en direction de Valence.

  • Les événements : Journées gallo-romaines, le festival  » Jazz à Vienne »…

Si vous voulez visiter et connaître les vestiges et l’histoire romaine de Vienne, vous trouverez partout dans la ville des ruines romaines, un beau temple du premier siècle, un monument pointu appelé la pyramide, et le bien connu théâtre antique.  Dans ce dernier se passe le bien renommé festival de jazz à Vienne. Ne manquez pas non plus le musée gallo-romain de saint-Romain-en-Gal (juste de l’autre côte du fleuve). En visitant le musée vous verrez les mosaïques et les objets de la vie quotidienne de cette riche époque romaine, des belles maquettes, ainsi qu’un grand champ archéologique avec de belles ruines de villas antiques. A voir aussi à Vienne, plusieurs musées, des vieux quartiers avec des maisons Renaissance, la grande cathédrale Saint-Maurice du XIIème siècle, et vous aurez une vue d’ensemble sur la ville et le fleuve Rhône en grimpant sur le mont Pipet qui surmonte la ville, avec sa chapelle.

Un conseil: profitez du billet « intermusées » qui vous ouvre les portes de 6 musées ou sites pour seulement 6 euros.

La reconstitution historique des  » journées gallo-romaines  » a lieu chaque année en juin. Vous pouvez retrouver la programmation sur le site de l’office de tourisme de Vienne (France) ou sur le site du musée gallo-romain.

 

Aristofennes | Blogtrip

Blog de voyages, voyager dans le monde avec un blog !

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

Grignan - Château Madame de Sévigné

Grignan et les merveilleux champs de lavande…

Parfois les caprices de l’esprit peuvent aller loin. Car, transformer en réalité les désirs de l’imaginaire …

Un commentaire

  1. Mais ça à l’air excellent. On habitude juste à côté et on a jamais visité le musée gallo-romain…
    Merci pour cette découverte, on sait ce qu’on va faire en juin avant le festival de Jazz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *