jeudi , 8 décembre 2016
Accueil » Blog - carnet de voyage » Voyager en Amérique du sud » Visiter Carthagène des Indes, les couleurs de la Colombie

Visiter Carthagène des Indes, les couleurs de la Colombie

Je ne pourrais pas vous dire avec exactitude combien de fois je me suis rendu à Carthagène des Indes. Par contre je me souviens fraichement des agréables balades dans les rues aux maisons coloniales et des balcons fleuris qui décorent cette ville ensoleillée.  Je me souviens aussi des sourires chaleureux des femmes Palenqueras (vendeuses de fruits tropicaux) et des murs aux couleurs ocre inspirées des Caraïbes colombiennes. Carthagène est une ville avec plusieurs facettes qui demande aux visiteurs un regard ouvert et compréhensif. Carthagène est une ville historique, joyeuse, inspiratrice, romantique, ambiguë et socialement inéquitable.

Cet article n’a pour ambition que de vous amener dans les rues colorées et joyeuses de la ville touristique la plus célèbre de la Colombie.

Rues de Carthagène Colombie - Blogtrip blog voyage
Rue de Carthagène  – Blogtrip blog voyage
La torre del reloj ou tour de l'horloge Carthagène Colombie
La torre del reloj ou tour de l’horloge – Carthagène des Indes.

Carthagène des Indes pourrait ressembler à un autre endroit mais elle reste unique !

On a tendance à comparer les endroits lors des voyages. Il est donc facile de sortir des phrases irréfléchies pour dire : « ah tiens on dirait un quartier de .. » ou « les mêmes maisons que j’ai vu à .. » ou pire « cette ville est identique à … » et c’est faux ! Aucun endroit n’est égal à un autre.

De la ville de Carthagène des Indes j’ai pu entendre pas mal de choses. Mais pour moi elle ne ressemble à nulle part ailleurs. Car la richesse historique et humaine de Carthagène est le résultat de la rencontre et de la fusion des plusieurs cultures : les indigènes des Caraïbes colombiennes, les espagnols et les esclaves noirs amenés d’Afrique. C’est précisément ce mélange ethnique qui fait de Carthagène un endroit unique, divers et si accueillant.

Maison et architecture coloniale à Carthagène des Indes colombie
Maison et architecture coloniale à Carthagène des Indes
Les bóvedas ou magasins d'artisanat à Carthagène
Les bóvedas ou magasins d’artisanat à Carthagène.

Les personnages incontournables de la ville fortifiée

L’influence coloniale et de la période de l’esclavage ont laissé des traces ineffaçables dans les murs de la ville fortifiée mais surtout dans la peau et la mémoire des « cartageneros » (les gens de Carthagène).

Les cartageneros ont le sourire facile et contagieux et font de Carthagène une ville que l’on aime !

En marchant vous pourrez sans doute croiser des personnages originaux qui donnent vie au centre historique de Carthagène. Vous allez rigoler avec les blagues et la personnalité extravertie des femmes Palenqueras, qui essayent de vous divertir et en même temps de vous vendre leurs fruits. Vous pouvez ainsi apprécier dans la rue des danses typiques du nord de la Colombie, et vous étonner de voir un personnage immobile tout peint de couleur noire qui soutient un faux poisson. Au delà du cliché, ces personnages font le charme humain, tropical et inattendu de Carthagène.

Palenqueras de Carthagène des Indes Colombie
Palenqueras de Carthagène.
Rues de Carthagène en Colombie
Rues de Carthagène en Colombie

Architecture à Carthagène : entre histoire, modernité et inégalités sociales

Plus je parcours la « ville héroïque » (comme elle est appelée) et plus je découvre des lieux chargés d’inspiration et de symboles propres des gens des Caraïbes. Je suis né dans la ville voisine de Santa Marta et je suis marqué par les mêmes vents en couleurs de la côte Atlantique colombienne. Pour moi Carthagène des Indes est l’une des villes les plus photogéniques que je connais.

Le centre historique et colonial est encerclé d’une muraille qui servait au temps de la conquête de fortification protectrice contre les pirates. Aujourd’hui le centre-ville de Carthagène attire des milliers de touristes venus admirer les maisons peintes de couleurs extraordinaires et décorées avec des balcons chargés de fleurs tropicales. Les rues de Carthagène des Indes ont la capacité de vous transporter dans un monde coloré et presque idyllique.

Carthagène des Indes est beaucoup plus qu’une ville de murailles et de touristes.

Promenade en calèche à Carthagène des Indes
Promenade en calèche à Carthagène des Indes
Couleurs de la ville de Carthagène des Indes
Couleurs de la ville de Carthagène des Indes

Le renom de ville touristique s’est propagé au delà des frontières et Carthagène est ciblée par une classe huppée cherchant un cadre de vie ensoleillé et des vacances réussies. C’est comme ça que le luxe et des constructions futuristes un peu trop bétonnées ont fait irruption dans la ville. On aperçoit de nouveaux quartiers comme « Bocagrande », symbole d’une ville qui veut se montrer aussi moderne et cosmopolite. Ceci au risque de creuser les inégalités sociales déjà bien évidentes. Á Carthagène la pauvreté et la richesse se fréquentent sans équité.

Quartier moderne de Bocagrande - Carthagène
Quartier moderne de Bocagrande – Carthagène

Ces différences entre la population des quartiers peut choquer les visiteurs et c’est compréhensible. Néanmoins il faut comprendre que la situation sociale de l’Amérique latine en général n’est pas meilleure et jeter la faute sur Carthagène serait injuste.

En Colombie on ne mesure pas la réussite par rapport au compte bancaire mais au niveau de la joie de vivre !

Á chaque fois que je parcours la ville de Carthagène des Indes je prends conscience de la beauté, de la complexité et de la richesse de cette région. Entre l’architecture coloniale, les sucreries typiques et ses habitants; je comprends la fierté que représente cette ville pour les colombiens. Alors peu importe combien de fois j’ai visité Carthagène, je trouverai toujours des endroits méconnus pour apprécier et photographier ces couchers de soleil qui habillent les murailles centenaires de cette ville charmante.

Personnellement, je ne me lasse pas de ce cadre magique qui parait sortie d’un roman du Nobel colombien Gabriel García Marquez. 

Murailles de Carthagène Colombie
Murailles de Carthagène
Château de San Felipe - Carthagène Colombie
Château de San Felipe – Carthagène

Voyager en vidéo dans les rues de Carthagène des Indes en Colombie :

Informations et conseils pour visiter Carthagène

  • Evitez les hautes saisons touristiques sur la côte atlantique colombienne. Ce sont les mois de décembre, juillet, août et pendant la semaine sainte colombienne.
  • Les prix des hôtels à l’intérieur des fortifications sont plus élevés, mais l’expérience de dormir dans les maisons coloniales n’est pas banal.
  • Si vous cherchez des prix bas, je vous recommande les hôtels hors du centre historique dans des quartiers comme Getsemaní ou Bocagrande.

Monuments et sites à visiter à Carthagène :

Monument "la gorda de Botero"
Monument « la gorda de Botero »
  • Le château-fort de San Felipe de Barajas.
  • « Las bóvedas », une série de magasins typiques de vente d’artisanat local.
  • Le théâtre Heredia.
  • La tour de l’horloge ou « La torre del reloj ».
  • Eglise et couvent de San Pedro Claver.
  • Cloître de San Agustin.
  • Temple de Santo Domingo (Saint Dominique).
  • Eglise Santo Toribio.
  • Musée-maison de Rafael Nuñez.
  • Musée des fortifications.
  • Musée d’art moderne.
  • Musée naval.
  • Musée de l’or Zenú.
  • Palais de l’inquisition et musée d’histoire.

Les plages à visiter à Carthagène et aux alentours :

  • Plages de Manzanillo.
  • Plage de Bocagrande.
  • Plage de la Boquilla.
  • Plage « El laguito ».
  • Plage de castillogrande.
  • Île de Barú (vraiment recommandée).
  • Îles de Rosario.
  • Île de Tierra bomba.
  • Archipel de San Bernardo.
Monument India Catalina
Monument India Catalina

Offices de tourisme à Carthagène des Indes :

  • Casa del Marqués del premio real (bureau principal)
    Centro, Plaza de la Aduana –  Tel. 6601583
    Horaires :
    Lundi au samedi : de 9h à 12h et de 13h à 18h.
    Dimanches et fériés : de 9h à 17h.
  • Centro, plaza de la paz
    Horaires:
    Lundi au samedi: de 9h à 12h et de 13h à 18h.
    Dimanches et fériés: de 9h à 17h.
  • Bocagrande
    Avenue del Malecón, face au parc Flanagan ( à côté du poste de police vers l’hôtel Caribe )
    Horaires:
    Lundi au samedi: de 8h à 12h et de 13h à 17h.
    Dimanches et fériés: de 9h à 17h.
  • Aéroport international Rafael Nuñez
    Horaires:
    Lundi au dimanche: de 7h à 23h.
  • Sociedad portuaria regional de Cartagena
  • Site internet de la office de tourisme de Carthagène des Indes.
  • Site internet de tourisme de la Colombie.

Blogtrip – Aristofennes

Blog de voyages – voyager dans le monde avec un blog !

A propos de Aristofennes

Je m'appelle Jerson mais je suis connu sous le nom d'Aristofennes dans le monde du voyage. Je suis un voyageur passionné et sincère qui veux trasnmettre mes aventures dans ce blog personnel. Voyager est un art, dans lequel le contact humain est indispensable.

Ça peut t'intéresser

Poporo quimbaya El Dorado musée de l'or

El Dorado : le musée de l’or à Bogotá en Colombie

En France l’expression « l’ Eldorado » (el Dorado) est monnaie courante. Néanmoins beaucoup de gens ne …

Un commentaire

  1. Cette partie du monde a l’air réellement sublime 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *